Téléphonie : taux de croissance mondiale 

Téléphonie : taux de croissance mondiale 

Crédits : Encyclopædia Universalis France

Jusqu’en 2000, la croissance annuelle du parc mondial de téléphones mobiles se situait autour de 50 %, alors que celle des téléphones fixes restait limitée autour de 7 %. Le décrochage des courbes en 2000-2002 traduit l’effet de l’éclatement de la bulle Internet en 2000 sur le marché de la téléphonie. Après le rebond de 2005, la croissance du téléphone mobile a progressivement ralenti, à mesure qu’on se rapprochait du taux de 100 % de la population mondiale équipée. Celle du téléphone fixe n’a cessé de baisser pour devenir systématiquement négative à partir de 2010.