Catégorisation visuelle rapide : protocole

Catégorisation visuelle rapide : protocole

Crédits : Encyclopædia Universalis France

Les données de l'étude sont obtenues en utilisant un protocole d'I.R.M. fonctionnelle liée à l'événement. On projette devant des sujets placés dans le scanner une série de 120 scènes formées de 60 images « animal » et de 60 images « non animal ». Pour chaque catégorie, 30 sont « congruentes » et 30 sont « non congruentes ». La tâche consiste à caractériser chaque scène comme contenant ou non un « animal ». La durée de projection de chaque scène est fixe et brève pour éviter tout mouvement oculaire (100 millisecondes). Un écran noir avec une croix de fixation apparaît entre chaque image, cet intervalle inter-stimulus variant aléatoirement de 1 500 à 4 300 ms. Chaque série de 120 images est présentée 3 fois. L'étude des données recueillies met en évidence l'activation de zones cérébrales spécifiques pour le traitement des images en contexte non congruent.