L’interleukine 1 au centre de la réaction inflammatoire.

L’interleukine 1 au centre de la réaction inflammatoire.

Crédits : Encyclopædia Universalis France

En réponse à des signaux de danger, d'origine infectieuse comme les PAMPs, ou venant de l'organisme lui-même comme les DAMPs, mais aussi à la présence de substances inflammatoires, un ensemble de mécanismes de reconnaissance regroupés dans les inflammasomes, active le précurseur de l'interleukine-1ß et le convertit en IL-1ß, chef d'orchestre de la réponse inflammatoire.