Cladistique : la vache, le saumon et le dipneuste

Cladistique : la vache, le saumon et le dipneuste

Crédits : Encyclopædia Universalis France

Liens de parenté existant entre la vache, le saumon et le dipneuste (« poisson pulmoné »). Le membre pair monobasal (en noir) est un caractère dérivé (apomorphie) qui est présent chez la vache et le dipneuste. C’est donc une synapomorphie (puisque ce caractère est partagé par les deux  espèces). Celle-ci caractérise le clade des Rhipidistia (nœud 2) qui, dans la nature, contient plus de 25 000 espèces. Le membre pair pluribasal (en blanc) du saumon est un état primitif hérité de l’ancêtre commun du saumon, de la vache et du dipneuste (nœud 1). Les poissons (ici saumon et dipneuste) ne forment pas un clade. Cet exemple montre que des animaux se ressemblant (comme le saumon et le dipneuste) ne sont pas nécessairement étroitement apparentés et donc, n’appartiennent pas au même clade. Ainsi, le dipneuste, qui partage des caractères dérivés avec la vache, est plus proche de cet animal que du saumon.