Cladogramme des amniotes

Cladogramme des amniotes

Crédits : Encyclopædia Universalis France

Schéma montrant les relations de parenté des amniotes, animaux tétrapodes (vertébrés pourvus de quatre membres) qui possèdent tous, pour protéger leurs embryons, un sac contenant un liquide (le liquide amniotique) dont l’enveloppe est appelée amnios. Cet amnios est un caractère commun partagé par tous ces groupes. Situés aux extrémités des branches, ces groupes sont des clades. Les nœuds, numérotés de 1 à 6, matérialisant un ancêtre commun, correspondent aussi à des clades (1 : amniotes ; 2 : mammifères ; 3 : thériens ; 4 : sauropsides ; 5 : diapsides ; 6 : archosauriens et 7 : théropodes). Les reptiles (matérialisés sur le dessin par les branches rouges) comprennent les amniotes (nœud 1), à l’exception des mammifères (nœud 2) et des oiseaux. Les oiseaux appartiennent au clade des théropodes (nœud 7), lui-même inclus dans les archosaures (nœud 6). L’espèce éteinte Compsognathus longipes représente l’une des 300 espèces connues de théropodes non aviens (c’est-à-dire n’appartenant pas aux oiseaux). Le terme reptile n’apparaît pas dans le cladogramme car ce n’est pas un clade. En effet, on voit bien sur ce schéma que le groupe des reptiles (en rouge) exclut les oiseaux et ne regroupe donc pas tous les descendants d’un ancêtre commun (définition du clade). C’est donc un groupe paraphylétique.