Influence des hormones sur le comportement des souris

Influence des hormones sur le comportement des souris

Crédits : Encyclopædia Universalis France

La position des embryons dans l’utérus d’une souris gestante influe sur leur imprégnation hormonale et sur leur futur comportement. Sur ce schéma, huit embryons (quatre dans chaque moitié d’utérus) sont en cours de développement. À gauche, la femelle OF (en jaune) est entourée de deux mâles (en bleu) tandis que la femelle 2F à droite est entourée de deux femelles. La quantité d’hormones mâles (androgènes) qui va imprégner ces deux femelles sera différente, ce qui aura des répercussions sur leur développement futur. Ainsi la femelle 0F aura un  comportement plus agressif et sera une moins bonne mère vis-à-vis de ses propres petits que la femelle 2F. Ces découvertes scientifiques des années 1970  sont en partie à l’origine du concept de perturbateur endocrinien puisqu'ils montrent qu'une infime différence dans la quantité d'hormone auquel un embryon est exposé au cours du développement peut avoir un effet important à long terme sur son comportement adulte (source F. Vom Saal, J. Reprod. Fertility, no 62, 1981).