Réponse sismique selon la nature du sol

Réponse sismique selon la nature du sol

Crédits : Encyclopædia Universalis France

Spectres de réponse réglementaires (document Eurocode, volet 8, EC8) en accélération applicables en France, pour les différentes catégories de sols. Les catégories de sols sont définies en fonction de la vitesse moyenne de propagation des ondes de cisaillement S sur les 30 derniers mètres (Vs30). En A, rocher ou formation géologique comportant une couche superficielle de matériaux moins résistants de moins de 5 mètres d'épaisseur, Vs30 > 800 m/s. En B, dépôts consolidés de sable, de gravier ou d'argile, d'au moins plusieurs dizaines de mètres d'épaisseur, 800 m/s > Vs30 > 360 m/s. En C, dépôts épais de sable de densité moyenne, de gravier ou d'argile moyennement consolidés, ayant des épaisseurs de quelques dizaines à plusieurs centaines de mètres, 360 m/s > Vs30 > 180 m/s; En D, dépôts de sol non cohérent de densité faible à moyenne ou comprenant des sols cohérents mous à fermes, Vs30 < 180 m/s. En E, profil de sol comprenant une couche superficielle d'alluvions avec des valeurs de Vs30 de classes C ou D et une épaisseur comprise entre 5 mètres environ et 20 mètres, reposant sur un matériau plus raide avec Vs30 > 800 m/s.