Séismes et électrofiltration

Séismes et électrofiltration

Crédits : Encyclopædia Universalis France

Les circulations d'eau dans les roches peuvent produire un effet électrique : les ions positifs en solution se fixent en partie sur les parois, et le flux d'eau entraîne une majorité d'ions de signe opposé, générant un potentiel électrique. Les variations de contrainte du sol, dues par exemple à un glissement local le long d'une faille avant une détente sismique, peuvent modifier la circulation des fluides et faire varier le potentiel électrique. En cela, ce phénomène d'électrofiltration pourrait être utilisé comme précurseur sismique, si toutefois sa modélisation pouvait être quantifiée, ce qui n'est actuellement pas le cas.