Brises de terre et de mer

Brises de terre et de mer

Crédits : Encyclopædia Universalis France

Les brises de terre et de mer. En a, le jour, lorsqu'il fait beau, la terre se réchauffe plus vite que l'eau de mer. L'air « terrestre », plus chaud et donc plus léger (en rouge), s'élève en créant une zone de basse pression à la surface du sol. L'air marin y est attiré, générant un vent qui souffle donc de la mer vers la terre : c'est la brise de mer. En b, la nuit, le phénomène est inversé : la terre se refroidit plus vite que l'eau. L'air terrestre, plus frais (en bleu), est attiré vers la mer où l'air, plus chaud, s'élève : c'est la brise de terre.