S.G.B.D. relationnel : exemples de relations

S.G.B.D. relationnel : exemples de relations

Crédits : Encyclopædia Universalis France

Exemples de relations, dans un système de gestion de bases de données relationnel. La relation Comptes rassemble les comptes des clients d'une banque. Les n-uplets (lignes de la table) sont décomposés en attributs (colonnes de la table) qui permettent de distinguer le numéro du compte, le type de compte (compte courant, compte sur livret, plan d'épargne logement, etc.), le numéro du client titulaire du compte et le montant disponible sur le compte. L'attribut d'un n-uplet a un nom, par exemple numérocompte, et une valeur, par exemple 00450789258. Notons que les mêmes attributs sont renseignés pour tous les comptes. La relation Clients rassemble les informations sur les clients de la banque et partage avec la table Comptes un attribut de même nom, numéroclient.