Photographie argentique : procédé chromogène

Photographie argentique : procédé chromogène

Crédits : Encyclopædia Universalis France

Colorants chromogènes. La molécule de coupleur, initialement incolore, réagit avec les produits d'oxydation du révélateur chromogène pour former un produit intermédiaire appelé leuco-dérivé. Ce dernier est à nouveau oxydé pour produire le colorant final. La réaction se répète dans chacune des couches de l'émulsion avec les coupleurs correspondants (formateurs de jaune, de magenta et de cyan) pour réaliser l'image trichrome.