Photographie numérique : pixels totaux-pixels effectifs

Photographie numérique : pixels totaux-pixels effectifs

Crédits : Encyclopædia Universalis France

Dans un CCD (charge coupled device), les photosites utilisés pour capturer l'image sont appelés pixels effectifs ou pixels imageurs et sont localisés dans la zone de l'image réelle. Les pixels des autres zones permettent le traitement de l'image. Ainsi, le masque opaque évalue et supprime le bruit de fond ; la zone de calcul est utilisée par l'algorithme de dématriçage afin que ce dernier dispose de données suffisantes pour le calcul de l'image et pour l'interpolation. La zone tampon, composée d'une étroite bande de photosites inexploités, sert à éliminer les défauts géométriques dus à une découpe plus ou moins régulière du masque opaque.
1 - Lors du calcul de l'image finale, l'algorithme de dématriçage utilise les informations des 143 pixels adjacents (matrice 12 × 12, par exemple) ; ce cas ne présente aucun problème car les pixels adjacents sont situés dans la zone de l'image réelle.
2 - Pour les photosites situés sur la limite de l'image réelle, nous comprenons bien la nécessité de conserver une zone de photosites périphériques permettant à l'algorithme de dématriçage d'utiliser pleinement les informations des 143 photosites adjacents.