Métastases : le rôle de la ß-caténine

Métastases : le rôle de la ß-caténine

Crédits : Encyclopædia Universalis France

Dans la cellule de gauche est représenté le devenir de la ß-caténine lorsque celle-ci se trouve libre dans le cytoplasme et n'est pas liée aux complexes adhésifs membranaires. Dans ce cas, la GSK-3, sous sa forme active, est liée à l'axine et à l'APC. La ß-caténine soluble est emprisonnée dans ce complexe, où elle se phosphoryle. Après avoir été relarguée, la ß-caténine phosphorylée est dégradée dans le cytoplasme. Dans la cellule de droite sont représentés les événements ayant lieu si le facteur Wnt se lie à son récepteur membranaire spécifique Frizzled. La liaison Wnt/Frizzled entraîne l'activation de la protéine cytoplasmique dsh, ce qui provoque l'inhibition de GSK-3. La ß-caténine non phosphorylée est alors protégée contre la dégradation. Elle peut donc migrer dans le noyau, où elle se lie au facteur de transcription LEF/TCF et, avec lui, engendre la transcription de gènes spécifiques.