Formation et destruction de l'ozone stratosphérique

Formation et destruction de l'ozone stratosphérique

Crédits : Encyclopædia Universalis France

En a, formation et destruction de l'ozone selon le cycle de Chapman, qui dépendent essentiellement de l'oxygène et du rayonnement ultraviolet. Dans la collision formant l'ozone, les lois de la mécanique exigent la présence d'un troisième corps qui, dans 99 p. 100 des cas, est soit une molécule d'azote, soit une molécule d'oxygène, ces deux éléments n'intervenant donc pas chimiquement. En b, destruction catalytique de l'ozone par les oxydes d'azote. La présence d'un troisième corps qui, dans 99 p. 100 des cas, est soit une molécule d'azote, soit une molécule d'oxygène, ces deux éléments n'intervenant donc pas chimiquement. En b, destruction catalytique de l'ozone par les oxydes d'azote.