Mécanisme d'accumulation des protéines anormales dans le tissu nerveux

Mécanisme d'accumulation des protéines anormales dans le tissu nerveux

Crédits : Encyclopædia Universalis France

Le système de « surveillance » (protéines chaperonnes, système ubiquitine-protéasome ou UPS, système phagosome-lysosome) est chargé de limiter l'accumulation de protéines mal repliées, dans les espaces extracellulaires ou dans les neurones eux-mêmes (d'après : Forman et al., « Nat. Med. », vol. 10(10), pp. 1055-1063).