Puce à ADN

Puce à ADN

Crédits : Encyclopædia Universalis France

Principe d'une puce à ADN. Celle-ci est composée d'un ensemble de structures élémentaires ou unités d'hybridation. Sur leur surface sont fixées des séquences d'ADN, appelées sondes, toutes identiques pour une même unité et codées avec un alphabet à quatre lettres (A, T, G, C), correspondant aux quatre bases constitutives de l'ADN (respectivement adénine, thymine, guanine et cytosine). Un mélange de cibles marquées (marqueur radioactif par exemple) est appliqué sur la puce. Les sondes, ne comportant qu'un seul brin d'ADN, vont capturer les cibles du mélange présentant la séquence complémentaire. L'intensité du signal indique la concentration de la cible dans le mélange à étudier (en haut à droite de la figure).