Variation de l'énergie de fracture avec la vitesse de pelage

Variation de l'énergie de fracture avec la vitesse de pelage

Crédits : Encyclopædia Universalis France

Variation de l'énergie de fracture avec la vitesse de pelage. La pente négative de la courbe (en pointillés) montre qu'il existe deux domaines stables de pelage (décollement du film de son substrat), séparés par un domaine où l'énergie d'adhésion chute au-dessus d'une vitesse vc. On observe, en fait, une succession de ces « facilités » et de ces « résistances » lors du pelage, qui donne ce bruit si caractéristique lorsqu'on déroule un ruban adhésif.