Centzontotochtin

Centzontotochtin

Crédits : Encyclopædia Universalis France

Dieux de l'ivresse, « les quatre cents lapins ». Ce sont les dieux du pulque, la boisson alcoolique fermentée obtenue à partir de la sève du maguey (agave). Il y avait autant de formes d'ivresse que de dieux du pulque, c'est-à-dire une infinité (le nombre 400 symbolisant une multiplicité indéfinie). Un proverbe aztèque dit : « À chacun son lapin», car, lorsque les hommes boivent, « certains pleurent, d'autres crient, d'autres rient, d'autres frappent ceux qu'ils rencontrent » (rapporté par le chroniqueur Sahagún). Le lapin était aussi symbole de fécondité, en relation avec le cycle lunaire.