Structure en double hélice de l'ADN

Structure en double hélice de l'ADN

Crédits : Encyclopædia Universalis France

Structure tridimensionnelle en double hélice de l'ADN, proposée par J. Watson et F. Crick. Cette molécule est constituée d'un enchaînement de nombreux motifs simples appelés nucléotides. Chacun d'eux comporte une base azotée – adénine (A), thymine (T), guanine (G) ou cytosine (C) –, un sucre à cinq atomes de carbone – le désoxyribose (S) – et un phosphate. Les nucléotides sont reliés entre eux, pour former un brin d'ADN, par une liaison diester entre le phosphate et le sucre. Les bases azotées sont localisées vers l'intérieur de la double hélice et des liaisons hydrogènes associent A à T et G à C (qui constituent ainsi des barreaux). Ces liaisons permettent l'association des deux brins. Un fragment de la séquence nucléotidique de l'un de ces deux brins constitue un gène.