Couple réaction immunitaire-vaccination

Couple réaction immunitaire-vaccination

Crédits : Encyclopædia Universalis France

La vaccination permet d'acquérir une immunité spécifique artificielle vis-à-vis d'un antigène donné en s'appuyant sur le principe de mémoire du système immunitaire. Elle consiste à mettre en contact l'organisme avec de très faibles doses de virus ou de bactéries atténués et inoffensifs. Ces vaccins atténués sont fabriqués à partir de bactéries ou de virus vivants mutés. Ils perdent ainsi leur caractère infectieux mais conservent leur caractère antigénique, ce qui leur permet de déclencher une réaction immunitaire, dite primaire : la production de lymphocytes et d'anticorps spécifiques de l'antigène. Cette réponse est éphémère mais, parallèlement, se multiplient d'autres lymphocytes à vie longue, qui gardent en mémoire le passage de l'antigène. Ainsi, quand l'organisme entrera en contact une seconde fois avec l'antigène, ces lymphocytes « mémoires » permettront une réaction immunitaire secondaire, rapide et efficace. De temps en temps, il est nécessaire d'effectuer un rappel qui entretient la mémoire immunitaire.