Greffe de moelle osseuse

Greffe de moelle osseuse

Crédits : Encyclopædia Universalis France

Une greffe de moelle osseuse consiste à prélever des cellules souches sanguines, ou cellules hématopoïétiques, dans la moelle osseuse (ou dans le sang) d'un donneur, voire du patient lui-même. Ces cellules sont ensuite injectées dans le sang du patient pour reconstituer la moelle détruite du patient.
Cette technique est essentiellement pratiquée lors de rechutes dans les cas de leucémie (cancer du sang) ou dans le cas de certaines tumeurs (certains cancers du poumon, du sein.) très sévères. La greffe permet d'effectuer des chimiothérapies intenses afin d'éliminer toutes les cellules cancéreuses. L'augmentation des doses d'anticancéreux permet d'éliminer les cellules tumorales plus efficacement mais entraîne aussi une aplasie (réduction du nombre de globules blancs, globules rouges et plaquettes). La greffe de cellules hématopoïétiques permet de corriger l'aplasie provoquée et de reconstituer rapidement la moelle détruite. Le traitement (chimiothérapie et/ou radiothérapie) qui détruit la moelle a également pour objectif de prévenir les réactions de rejet en traitant le système immunitaire du patient.