Contraction des fibres musculaires

Contraction des fibres musculaires

Crédits : Encyclopædia Universalis France

Une fibre musculaire est composée à 80 % d'éléments contractiles spécialisés, les myofibrilles, formés d'une alternance régulière de filaments épais de myosine et de filaments fins d'actine qui se chevauchent plus ou moins et donnent au muscle son aspect strié. L'excitation de la fibre musculaire par un neurone moteur déclenche une série de réactions au terme desquelles les filaments d'actine coulissent avec les filaments de myosine, provoquant un raccourcissement de la fibre musculaire et la contraction du muscle. La force de contraction augmente avec la répétition des stimulations de la fibre musculaire par les potentiels d'action. Plus la contraction du muscle est forte, plus les filaments d'actine glissent entre les filaments de myosine et plus la fibre musculaire raccourcit. Ce raccourcissement du muscle entraîne l'os auquel il est attaché et permet la mobilité de la charpente osseuse.