Antarctique : le forage glaciaire Vostok

Antarctique : le forage glaciaire Vostok

Crédits : Encyclopædia Universalis France

Le forage glaciaire effectué à la station Vostok atteint la profondeur record de 3 623 mètres au travers de glaces qui retracent l'histoire climatique de la Terre depuis 420 000 ans. Ce forage a été volontairement interrompu à cette profondeur pour éviter la contamination du lac sous-glaciaire Vostok révélé par des mesures d'échos radar. Ce lac, préservé de tout contact avec le milieu extérieur, fait en effet l'objet d'une grande attention de la part des scientifiques et, en particulier, des microbiologistes.