Microélectronique : loi de Moore

Microélectronique : loi de Moore

Crédits : Encyclopædia Universalis France

Évolution des circuits intégrés (microprocesseurs, mémoires DRAM et réseaux de portes logiques) depuis les années 1970, qui se matérialise par une augmentation exponentielle du nombre de bits pour les mémoires ou du nombre de transistors pour les microprocesseurs et les réseaux de portes logiques, ainsi que par la diminution de la largeur des traits en lithographie. Le doublement de complexité des circuits intégrés tous les dix-huit mois depuis 1980 est appelé loi de Moore.