Krach de 2000 aux États-Unis


			Krach de 2000 aux États-Unis

Crédits : Encyclopædia Universalis France

À partir d'août 2000, l'indice Standard & Poor's baisse de 42,51 p. 100 en 26 mois. Certains commentateurs l'ont intitulé « krach rampant » ou « krach lent », car cette crise n'a pas présenté de variations quotidiennes importantes comme en 1929 ou 1987, et la baisse des cours s'est étalée sur plus de deux ans (indice S&P 500).