Perception visuelle : expérience de Perenin et Jeannerod

Perception visuelle : expérience de Perenin et Jeannerod

Crédits : Encyclopædia Universalis France

Protocole et résultats de l'expérience de Perenin et Jeannerod (1975). Le patient, souffrant d'une hémianopsie latérale homonyme droite à la suite d'une lésion occipitale gauche, a été soumis à une tâche de jugement d'orientation dans son champ aveugle dans trois conditions expérimentales. Dans la première condition (à gauche), le patient devait indiquer verbalement (par A, B, C ou D) quelle était l'orientation de la ligne présentée sur l'écran dans son champ visuel droit, aveugle. Dans la deuxième condition (au milieu), il devait mimer avec la main l'orientation de cette ligne. Dans la troisième condition (à droite), le patient devait immédiatement diriger sa main vers l'écran avec la même orientation que la ligne présentée visuellement. Alors que dans les deux premières conditions le patient ne peut réaliser la tâche lorsque la ligne est présentée dans son champ visuel droit, la dernière condition lui permet d'améliorer considérablement ses performances. Cette condition plus motrice semble, du fait de son caractère plus automatique et moins conscient que les deux premières conditions, permettre un traitement implicite des informations visuelles dans le champ aveugle.