Hérédité familiale : liaison entre deux locus

Hérédité familiale : liaison entre deux locus

Crédits : Encyclopædia Universalis France

Elle dépend de la fréquence des recombinaisons méiotiques. ϑ correspond au nombre de gamètes recombinés sur le nombre de gamètes transmis. Si les deux locus sont indépendants, la fréquence de recombinaison est maximale : ϑ = 0,50. Si aucune recombinaison n'est observée, la distance génétique est nulle : ϑ = 0