Hérédité autosomique dominante

Hérédité autosomique dominante

Crédits : Encyclopædia Universalis France

Les parents possèdent des couples chromosomiques (2 homologues) dans les cellules de leur corps (cellules somatiques). Mais ces couples sont disjoints lors de la formation des gamètes : une cellule sexuelle normale possède chaque chromosome en simple exemplaire. Donc, la réunion des gamètes de sexe opposé reconstitue les couples chromosomiques d'origine, mais en redistribuant le patrimoine génétique.