Vénus : cellule de Hadley au niveau des nuages surmontant deux cellules troposphériques à circulation directe et indirecte

Vénus : cellule de Hadley au niveau des nuages surmontant deux cellules troposphériques à circulation directe et indirecte

Crédits : Encyclopædia Universalis France

Cellule de Hadley au niveau des nuages surmontant deux hypothétiques cellules troposphériques à circulation directe (de 0 à 30 km d'altitude) et indirecte (de 30 à 50 km d'altitude). Un tel système de circulation méridienne permet d'expliquer, au moins en partie, le maintien de la suportation d'une période de 4 jours terrrestres, circulation zonale rétrograde rapide à l'altitude des nuages (d'après G. Schubert, 1963).