Inventaire archéologique : un exemple pionnier