Enregistrements au cours de l'épreuve de spirographie

Enregistrements au cours de l'épreuve de spirographie

Crédits : Encyclopædia Universalis France

Au cours de cet examen d'épreuve, on mesure, à l'aide d'un appareil appelé spirographe, la vitesse (exprimée en volume par seconde) avec laquelle l'air pulmonaire est expiré, chez le sujet normal (à gauche) et malade (à droite). Le volume maximal qui peut être expiré est appelé capacité vitale (Cv), tandis que le volume maximal expiré en une seconde est appelé Vems. Chez le sujet normal, le rapport 100 × Vems/Cv doit être supérieur à 75. Chez le sujet asthmatique (courbe rouge, en période de crise), le débit est fortement ralenti. Il revient vers la normale (courbe verte) par administration d'un broncho-dilatateur et s'effondre par administration d'un broncho-constricteur (ici l'acétylcholine). Cette épreuve permet de déterminer les paramètres physiologiques du patient et d'apprécier sa sensibilité individuelle à tel ou tel médicament.