Photographie argentique : défauts de transmission des colorants chromogènes

Photographie argentique : défauts de transmission des colorants chromogènes

Crédits : Encyclopædia Universalis France

Les colorants issus de la synthèse chromogène présentent des anomalies de transmission qui doivent être prises en compte lors de la conception des couches sensibles afin d'éviter une altération du rendu des reproductions. Seule l'absorption spectrale du colorant jaune peut être considérée comme étant satisfaisante. Le colorant magenta présente une absorption indésirable dans le bleu (vers 450 nm). Le colorant cyan présente également un défaut de transmission, réparti entre le bleu et le vert (vers 400 nm et vers 550 nm).