Photographie argentique : rack muni d'un système d'entraînement auxiliaire

Photographie argentique : rack muni d'un système d'entraînement auxiliaire

Crédits : Encyclopædia Universalis France

Vue d'ensemble d'un rack avec système d'entraînement auxiliaire (à gauche) qui permet de supprimer les surtensions sur le film afin d'éviter une déchirure de l'adhésif ou du film. Ainsi, lorsqu'une tension apparaît sur un des rouleaux, celui-ci, monté sur ressorts (à droite), vient s'appuyer sur le système d'entraînement auxiliaire qui, en tournant en sens inverse à une vitesse fixe mais supérieure à celle de la machine, réduit la tension sur cette boucle. Cette surtension remonte progressivement de rouleau en rouleau vers l'amont de la machine jusqu'à la galette de films qui fournira une longueur de film supplémentaire.