900 à 1000. Morcellement

Crédits : Encyclopædia Universalis France

Morcellement des empires. Émergence de nouvelles puissances.


Les empires qui avaient dominé les siècles précédents s'effondrent au Xe siècle. L'empire Huari jette ses derniers feux.

En Chine, la dynastie Tang disparaît en 907.
Au sud coexistent alors dix royaumes.
Quant au nord, il voit se succéder cinq dynasties éphémères et subit la pression de l'empire Liao constitué par les Mongols Kitan.

En Europe occidentale, l'unité carolingienne n'est plus qu'un rêve que tente de retrouver le Saxon Otton Ier lorsqu'il fonde en 962 le Saint Empire romain germanique. Mais les divisions internes fissurent vite l'entreprise et la France capétienne n'y est pas intégrée.

L'Empire abbasside s'efface lui aussi.
Une dynastie chiite d'origine tunisienne, les Fatimides, s'empare de l'Égypte et fonde Le Caire.

L'émir de Cordoue, de son côté, se déclare calife en 929 et domine un siècle durant une civilisation hispano-marocaine à la fois prospère et raffinée.

L'Empire byzantin profite de ce répit du côté musulman pour reprendre Cilicie et Phénicie et écraser les Bulgares sous Basile II.

Mais un nouveau danger slave point au nord avec l'expansion de l'Empire kiévien.