800 à 900. Déclin des empires

Crédits : Encyclopædia Universalis France

Pression des Vikings en Europe. Déclin des cités maya d'Amérique centrale et de l'empire huari dans les Andes, de la dynastie tang en Chine, du califat abbaside de Bagdad.


Sur tous les continents, le IXe siècle est une période de déclin pour beaucoup des empires en place.

En Europe de l'Ouest, l'Empire carolingien est divisé entre les trois fils de Louis Ier lors du traité de Verdun de 843.
La partie occidentale formera la France.

Elle subit les assauts des navigateurs scandinaves.
Les Vikings écument les côtes d'Europe, remontent les fleuves russes, franchissent Gibraltar et découvrent l'Islande grâce à leurs remarquables drakkars.

L'Empire abbasside, toujours impressionnant, est entamé par l'affirmation de dynasties locales, en particulier en Afrique du Nord.

Cet affaiblissement permet à Byzance, dirigée depuis 867 par la dynastie des empereurs macédoniens, de souffler un peu, après deux siècles d'invasions arabes et bulgares et de divisions religieuses sur la question de l'iconoclasme.

En Chine, les Tang connaissent une période catastrophique.
Ils souffrent de la grande rébellion de Huang Chao et subissent la poussée des nomades Kirghiz qui les chassent du Nord-Ouest. Ils sont également menacés au Sud par le rayonnement du royaume du Nantchao.