500 à 600. Reconquêtes

Crédits : Encyclopædia Universalis France

Justinien empereur. Apogée de Constantinople. Chosroès Ier empereur sassanide en Iran. Les Sui réunifient la Chine.


Les bouleversements du siècle précédent se poursuivent au VIe siècle.
En Occident, les Francs étendent leur domination sur pratiquement toute l'ancienne Gaule, tandis que les Wisigoths consolident leur implantation en Espagne en incorporant le royaume suève.

Le brillant empire indien Gupta, quant à lui, succombe sous l'assaut des Huns Blancs venus des steppes d'Asie centrale, et se disloque.
De même, en Chine du Nord, sous la pression de la puissante confédération protomongole Ruan-Ruan, l'Empire des Wei se divise.

Toutefois, à la même époque, des mouvements de reconquête s'amorcent.
La Chine est ainsi réunifiée à la fin du siècle par la nouvelle dynastie chinoise des Sui.
Les Sassanides, préservés, étendent leur domination sur le Sud de la péninsule arabique.
Et Justinien, empereur d'Orient, rêvant de reconstituer l'ancien Empire romain, parvient à reconquérir un temps la Méditerranée occidentale.

Mais l'Italie, épuisée par ces longues guerres, succombe sous les coups de nouveaux envahisseurs venus du Nord, les Lombards, qui s'y installent.
La situation de l'Occident barbare se stabilise alors pour deux siècles.