-4000 à -2000. Naissance de l'écriture

Crédits : Encyclopædia Universalis France

Apparition de l'écriture et des premières villes. Début de la métallurgie du cuivre. Expansion de la domestication du cheval.


Le IVe millénaire peut être considéré comme le début de l'histoire car il voit apparaître l'écriture.
La majeure partie du globe reste cependant occupée par des sociétés à l'état préhistorique.

Parallèlement la métallurgie fait son apparition, avec le cuivre d'abord. Présent en plusieurs foyers, il s'étend progressivement à des régions entières.
C'est dans ce cadre que naissent les trois premières grandes civilisations.

En Mésopotamie, les premières villes sont construites ; c'est au sein de ces cités-États, vers 3200 avant J.-C. , sous la domination sumérienne, que s'élabore l'écriture cunéiforme.

Puis, vers 2300 avant J.-C., Sargon d'Akkad fonde le premier véritable empire de la région ; il ne dure qu'un siècle.

À la même époque, se développe la civilisation de l'Indus, à l'écriture indéchiffrée.
Les villes de Harappa et de Mohenjo-Daro témoignent du haut degré de technicité atteint par cette civilisation, qui disparaît vers 1800 avant J.-C.

Enfin, c'est à l'aube du IIIe millénaire que, dans la vallée du Nil, la civilisation pharaonique prend son essor avec l'unification de la Haute et de la Basse-Égypte.
L'Ancien Empire connaît l'écriture hiéroglyphique et voit se développer une architecture funéraire grandiose dont témoignent les pyramides de Saqqarah et de Gizeh.