Paléogéographie : dislocation de la Pangée en deux grandes masses continentales

Paléogéographie : dislocation de la Pangée en deux grandes masses continentales

Crédits : Encyclopædia Universalis France

Au Jurassique supérieur, entre 160 et 145 millions d’années, la Téthys s’est prolongée à l’ouest, avec l’Atlantique central, et sépare maintenant la Pangée en deux grandes masses continentales : au nord, la Laurasie, constituée des continents actuels de l’Amérique du Nord, de l’Europe et de l’Asie ; au sud, le Gondwana, représenté par les autres continents. Les mers épicontinentales se sont étendues et recouvrent de larges surfaces continentales. L’Europe est ainsi transformée en un archipel.