L'Empire de Charlemagne

Crédits : Encyclopædia Universalis France

"La dynastie germanique des Carolingiens tient son nom du plus puissant de ses rois : Karl der Grosse, Carolus Magnus, Charlemagne. Fils de Pépin le Bref, il devient seul maître du royaume franc en 771. Sa constante politique d'expansion lui permet d'unifier l'Occident chrétien sous son autorité, et lui vaut le surnom de « roi père de l'Europe ».
Dès 772, depuis la rive droite du Rhin, il entreprend la conquête et la christianisation forcée de la Saxe.

Lorsque le pape Hadrien Ier, menacé par les Lombards, appelle le roi des Francs à son secours, celui-ci franchit les Alpes et s'empare de Pavie, en 774. Prenant le titre de roi des Lombards, il exerce une protection autoritaire sur le domaine temporel du pape. Le duché lombard de Bénévent lui paiera tribut à partir de 788.

Une première incursion au sud des Pyrénées se solde par la défaite de Roncevaux, en 778.
En Saxe, après la soumission et le baptême de Widukind en 785, les Francs mènent une lutte implacable contre la résistance du peuple.
Au sud de la Germanie, la Bavière est annexée en 788 au royaume, qui se trouve ainsi au contact des Avars. Trois expéditions conduites entre 791 et 796 parviennent à les soumettre et à établir la domination franque jusqu'au Danube.

Le 25 décembre 800, Charlemagne est couronné empereur par le pape Léon III. L'Empire romain d'Occident, disparu trois siècles plus tôt, semble renaître de ses cendres. Vers le sud, de 801 à 811, les Francs relancent leurs attaques et s'emparent de la marche d'Espagne, jusqu'aux bouches de l'Èbre. Enfin, les Saxons sont définitivement soumis en 804, ce qui porte les frontières de l'Empire jusqu'à l'Elbe.

Si l'Empire ne survit qu'une trentaine d'années à la mort de Charlemagne, en 814, il fonde dans la mémoire de l'Occident un rêve impérial d'unité qui sera repris par Otton Ier, fondateur du Saint Empire romain germanique, réactivé par Charles Quint, récupéré par Napoléon 1er et perverti par Hitler et dévoyé par Napoléon Ier et Hitler."