Retour à l'article

Médias de l'article :

VISIONNeurophysiologie visuelle


Affichage 

Rétine (vue en coupe)

dessin : Rétine (vue en coupe)

Schéma d'une coupe transversale de rétine de primate (épaisseur 0,5 mm environ). Les différents types de neurones (cônes, bâtonnets, cellules bipolaires, horizontales, amacrines, ganglionnaires) sont répartis dans des couches cellulaires et synaptiques. Le haut de la figure correspond à la... 

Crédits : Encyclopædia Universalis France

Afficher

Globe oculaire

dessin : Globe oculaire

Coupe horizontale dans un globe oculaire droit humain. La papille optique ou tache aveugle correspond à la région où se rassemblent les axones des cellules ganglionnaires et qui ne comporte donc aucun photorécepteur. 

Crédits : Encyclopædia Universalis France

Afficher

Photorécepteurs rétiniens

graphique : Photorécepteurs rétiniens

Courbe de densité des cônes et bâtonnets en fonction de la distance angulaire par rapport au centre de la fovéa. Noter l'absence de photorécepteurs au niveau de la tache aveugle (modifiée à partir de Rodieck 1998). 

Crédits : Encyclopædia Universalis France

Afficher

Cellules ganglionnaires rétiniennes : réponses de type ON et OFF

dessin : Cellules ganglionnaires rétiniennes : réponses de type ON et OFF

En a, réponses d'une cellule ganglionnaire de type ON à différents stimuli activant le centre du champ récepteur (stimuli 2 et 4). La réponse de ce neurone de type ON à une diminution de luminance dans le centre du champ récepteur est une diminution de la fréquence de décharge des... 

Crédits : Encyclopædia Universalis France

Afficher

Spécialisations fonctionnelles rétiniennes

dessin : Spécialisations fonctionnelles rétiniennes

Les réponses à une augmentation de luminance dans le cône sont représentées pour les cellules bipolaires ON et OFF et les cellules ganglionnaires correspondantes. De façon symétrique, on peut en déduire les réponses de ces neurones à une diminution de lumière au niveau du cône... 

Crédits : Encyclopædia Universalis France

Afficher

Voies optiques et projections rétiniennes au CGL

dessin : Voies optiques et projections rétiniennes au CGL

En a, vue ventrale d'un cerveau d'homme montrant les différentes structures du système visuel. N : partie nasale de la rétine ; T : partie temporale de la rétine. En b, après croisement dans le chiasma optique les fibres rétiniennes atteignent les différentes couches du CGL. Les deux yeux... 

Crédits : Encyclopædia Universalis France

Afficher

Cortex cérébral (aires 17-18)

dessin : Cortex cérébral (aires 17-18)

Organisation laminaire du cortex cérébral du singe dans une histologique perpendiculaire à la surface du cortex. Les petites taches correspondent aux corps cellulaires des neurones. Les différences de taille et de densité de neurones délimitent les diverses couches corticales dans l'aire 17.... 

Crédits : Encyclopædia Universalis France

Afficher

Cortex cérébral occipital (aire V1)

dessin : Cortex cérébral occipital (aire V1)

Représentation de l'hémichamp visuel dans l'aire V1. En a, vue de la face médiane de l'hémisphère gauche chez l'homme : la scissure calcarine a été ouverte pour révéler l'aire V1 qui en tapisse les berges ventrale et dorsale. Les chiffres correspondent à l'excentricité par rapport à la... 

Crédits : Encyclopædia Universalis France

Afficher

Réponses des neurones de V1 à l'orientation

dessin : Réponses des neurones de V1 à l'orientation

Schéma du champ récepteur d'une cellule «simple» avec les zones ON et OFF. Une barre de lumière éclairant la partie ON déclenche une réponse de type ON si elle est orientée selon l'orientation optimale du neurone (troisième stimulus). Un stimulus couvrant l'ensemble du champ récepteur... 

Crédits : Encyclopædia Universalis France

Afficher

Vision humaine : îlots à cytochrome oxydase abondante dans l'aire V1, modules d'orientation et dominance oculaire

photographie : Vision humaine : îlots à cytochrome oxydase abondante dans l'aire V1, modules d'orientation et dominance oculaire

En a, vue de dessus de la surface de l'aire V1 montrant les domaines d'orientation. L'orientation optimale des neurones est représentée par une ligne dont la longueur code la sélectivité (ligne courte : très faible sélectivité). Le point blanc correspond à une zone de changement rapide... 

Crédits : 2002 by Society for Neuroscience

Afficher

Aires corticales traitant l'information visuelle

dessin : Aires corticales traitant l'information visuelle

En a, vue de la face médiane de l'hémisphère cérébral droit de l'homme. L'étoile correspond à la représentation de la fovéa. En b, vue de la face latérale et postérieure. En c, carte dépliée de la surface corticale chez l'homme avec les différentes aires corticales. En d, carte... 

Crédits : Encyclopædia Universalis France

Afficher

Relation entre rétine et cortex cérébral du singe

dessin : Relation entre rétine et cortex cérébral du singe

Connexions entre rétine, CGL, V1, V2, MT, V4 et cortex pariétal et inférotemporal chez le singe. Noter les connexions réciproques entre les aires corticales et entre V1 et le CGL. 

Crédits : Encyclopædia Universalis France

Afficher

Vision humaine : activation du cortex

photographie : Vision humaine : activation du cortex

L'imagerie en résonance magnétique fonctionnelle (I.R.M.F.) révèle (en jaune) une différence significative entre la présentation d'un objet 3D et la présentation d'un objet 2D ayant la même image rétinienne. En a, aire MT/V5. En b, aire LO. En c, aire VIP. Coupes frontales à différents... 

Crédits : 1999 with permission from Elsevier

Afficher

Connexions cortico-corticales entre deux aires différentes (A et B)

dessin : Connexions cortico-corticales entre deux aires différentes (A et B)

Les connexions feedforward ont pour origine des neurones situés dans les couches 2 ou 3 et se projettent dans la couche 4, alors que les connexions feedback sont issues principalement des couches 5 et 6 et arborisent en dehors de la couche 4. Chaque neurone qui envoie des connexions dans une autre... 

Crédits : Encyclopædia Universalis France

Afficher

Rétine (vue en coupe)

Rétine (vue en coupe)
Crédits : Encyclopædia Universalis France

dessin

Globe oculaire

Globe oculaire
Crédits : Encyclopædia Universalis France

dessin

Photorécepteurs rétiniens

Photorécepteurs rétiniens
Crédits : Encyclopædia Universalis France

graphique

Cellules ganglionnaires rétiniennes : réponses de type ON et OFF

Cellules ganglionnaires rétiniennes : réponses de type ON et OFF
Crédits : Encyclopædia Universalis France

dessin

Spécialisations fonctionnelles rétiniennes

Spécialisations fonctionnelles rétiniennes
Crédits : Encyclopædia Universalis France

dessin

Voies optiques et projections rétiniennes au CGL

Voies optiques et projections rétiniennes au CGL
Crédits : Encyclopædia Universalis France

dessin

Cortex cérébral (aires 17-18)

Cortex cérébral (aires 17-18)
Crédits : Encyclopædia Universalis France

dessin

Cortex cérébral occipital (aire V1)

Cortex cérébral occipital (aire V1)
Crédits : Encyclopædia Universalis France

dessin

Réponses des neurones de V1 à l'orientation

Réponses des neurones de V1 à l'orientation
Crédits : Encyclopædia Universalis France

dessin

Vision humaine : îlots à cytochrome oxydase abondante dans l'aire V1, modules d'orientation et dominance oculaire

Vision humaine : îlots à cytochrome oxydase abondante dans l'aire V1, modules d'orientation et dominance oculaire
Crédits : 2002 by Society for Neuroscience

photographie

Aires corticales traitant l'information visuelle

Aires corticales traitant l'information visuelle
Crédits : Encyclopædia Universalis France

dessin

Relation entre rétine et cortex cérébral du singe

Relation entre rétine et cortex cérébral du singe
Crédits : Encyclopædia Universalis France

dessin

Vision humaine : activation du cortex

Vision humaine : activation du cortex
Crédits : 1999 with permission from Elsevier

photographie

Connexions cortico-corticales entre deux aires différentes (A et B)

Connexions cortico-corticales entre deux aires différentes (A et B)
Crédits : Encyclopædia Universalis France

dessin