Retour à l'article

Médias de l'article :

VIRUS GÉANTS


Affichage 

Mimivirus et Megavirus

photographie : Mimivirus et Megavirus

Lors d'une infection simultanée, deux particules virales, l'une de Mimivirus (à droite, cheveux longs) et l'autre de Megavirus (à gauche, cheveux courts), peuvent se retrouver dans la même vacuole d'une amibe. La barre d'échelle correspond à un demi-micron (microscopie électronique). 

Crédits : IGS, CNRS UMR 7256

Afficher

Réplication de Mimivirus

photographie : Réplication de Mimivirus

L'étape finale du cycle de réplication de Mimivirus, atteinte environ 12 heures après le début de l'infection, est illustrée ici par deux cellules d'Acanthamoeba castellanii dont le cytoplasme est entièrement rempli de particules néoformées matures (chevelues). Dans chaque cellule, le... 

Crédits : IGS, CNRS UMR 7256

Afficher

Mimivirus

photographie : Mimivirus

La première étape de l'infection virale (ici Mimivirus) est le passage de l'état « particulaire » du virus (à gauche, dans une vacuole de phagocytose) à la « graine » (structure circulaire à droite) dont le diamètre correspond au compartiment le plus interne de la particule, délimité... 

Crédits : IGS, CNRS UMR 7256

Afficher

Multiplication d'un mégavirus à partir de sa « graine »

photographie : Multiplication d'un mégavirus à partir de sa « graine »

Image d'une usine à virions, environ 7 heures après le début de l'infection par Megavirus. Après coloration des acides nucléiques, elle se présente sous la forme d'un compartiment approximativement sphérique, dont le diamètre est ici d'environ 3 micromètres, une taille comparable à celle... 

Crédits : IGS, CNRS UMR 7256

Afficher

Mimivirus et Megavirus

Mimivirus et Megavirus
Crédits : IGS, CNRS UMR 7256

photographie

Réplication de Mimivirus

Réplication de Mimivirus
Crédits : IGS, CNRS UMR 7256

photographie

Mimivirus

Mimivirus
Crédits : IGS, CNRS UMR 7256

photographie

Multiplication d'un mégavirus à partir de sa « graine »

Multiplication d'un mégavirus à partir de sa « graine »
Crédits : IGS, CNRS UMR 7256

photographie