Retour à l'article

Médias de l'article :

VAISSEAUX SANGUINS ET LYMPHATIQUES


Affichage 

Radiologie : aortographie

photographie : Radiologie : aortographie

photographie

À partir de 1952, l'injection dans l'artère fémorale d'un produit de contraste a permis de rendre opaque aux rayons X l'ensemble du système vasculaire. On voit ici une image de l'aorte abdominale se divisant en artères iliaques primitives. 

Crédits : Collection Guy Pallardy

Afficher

Unité fonctionnelle capillaire

dessin : Unité fonctionnelle capillaire

dessin

L'unité fonctionnelle capillaire. 

Crédits : Encyclopædia Universalis France

Afficher

Capillaire : coupe transversale

dessin : Capillaire : coupe transversale

dessin

Schéma d'un capillaire en coupe transversale. Sa paroi est constituée de deux cellules épithéliales très aplaties, les échanges entre le plasma sanguin qui circule dans la lumière du capillaire et le milieu situé à l'extérieur du capillaire se font par les espaces intercellulaires et par... 

Crédits : Encyclopædia Universalis France

Afficher

Radiologie : visualisation du système vasculaire

photographie : Radiologie : visualisation du système vasculaire

photographie

Dans le cas des lymphatiques, l'injection d'un opacifiant (sur une pièce anatomique) permet ici de faire apparaître le système de fins canaux et de confluents ganglionnaires qui traversent la main (en bas) et l'avant-bras. 

Crédits : Collection Guy Pallardy

Afficher

Radiologie : aortographie

Radiologie : aortographie
Crédits : Collection Guy Pallardy

photographie

Unité fonctionnelle capillaire

Unité fonctionnelle capillaire
Crédits : Encyclopædia Universalis France

dessin

Capillaire : coupe transversale

Capillaire : coupe transversale
Crédits : Encyclopædia Universalis France

dessin

Radiologie : visualisation du système vasculaire

Radiologie : visualisation du système vasculaire
Crédits : Collection Guy Pallardy

photographie