Retour à l'article

Médias de l'article :

HATRA SITE ARCHÉOLOGIQUE DE


Affichage 

Vue aérienne du site archéologique de Hatra, nord de l’Irak

photographie : Vue aérienne du site archéologique de Hatra, nord de l’Irak

photographie

Située à 50 kilomètres d'Assur, ancienne capitale assyrienne, la ville fortifiée de Hatra occupait une situation particulière, dans ce qu'on pourrait caractériser comme une « zone frontière » entre Parthes et Romains. 

Crédits : F. Guénet/ AKG-images

Afficher

Vue extérieure de l’enclos sacré de Hatra

photographie : Vue extérieure de l’enclos sacré de Hatra

photographie

Important centre religieux, l'ensemble monumental qui constitue l'enceinte sacrée de Hatra regroupe plusieurs sanctuaires, qui ont été amplement restaurés au XXe siècle. Le dieu Soleil (Shamash) est la figure centrale de ce panthéon. 

Crédits : V. Rastelli/ Corbis

Afficher

Détail d’un arc orné de têtes sculptées, Hatra, Irak

photographie : Détail d’un arc orné de têtes sculptées, Hatra, Irak

photographie

Les monuments de Hatra se caractérisent par la richesse de leur ornementation : motifs floraux, animaux fantastiques ou encore têtes sculptées comme sur cet arc marquant l'accès à une des grandes salles voûtées qui constituent un des traits marquants de la ville. 

Crédits : G. Degeorge/ Akg-images

Afficher

Vue aérienne du site archéologique de Hatra, nord de l’Irak

Vue aérienne du site archéologique de Hatra, nord de l’Irak
Crédits : F. Guénet/ AKG-images

photographie

Vue extérieure de l’enclos sacré de Hatra

Vue extérieure de l’enclos sacré de Hatra
Crédits : V. Rastelli/ Corbis

photographie

Détail d’un arc orné de têtes sculptées, Hatra, Irak

Détail d’un arc orné de têtes sculptées, Hatra, Irak
Crédits : G. Degeorge/ Akg-images

photographie