Retour à l'article

Médias de l'article :

BONDY LUC (1948-2015)


Affichage 

Le Retour de Harold Pinter, mise en scène de Luc Bondy

photographie : Le Retour de Harold Pinter, mise en scène de Luc Bondy

photographie

Le théâtre de Harold Pinter joue à merveille des détours du langage pour créer, comme dans Le Retour que met en scène Luc Bondy (Odéon-Théâtre de l'Europe, 2013) , des situations emplies de malaise. De droite à gauche : Pascal Greggory, Emmanuelle Seigner, Bruno Ganz, Micha Lescot,... 

Crédits : R. Waltz/ Theâtre de l'Odéon

Afficher

Sweet Nothings, mise en scène de Luc Bondy

photographie : Sweet Nothings, mise en scène de Luc Bondy

photographie

L’œuvre d’Arthur Schnitzler accompagne la carrière  de Luc Bondy. En 1984, il met en scène Terre étrangère au théâtre des Amandiers de Nanterre. Suivront Le Chemin solitaire, Anatol, La Ronde dans une adaptation pour l’opéra. Ici, Sweet Nothings, d’après Liebelei, présenté en... 

Crédits : Robbie Jack/ Corbis

Afficher

Le Retour de Harold Pinter, mise en scène de Luc Bondy

Le Retour de Harold Pinter, mise en scène de Luc Bondy
Crédits : R. Waltz/ Theâtre de l'Odéon

photographie

Sweet Nothings, mise en scène de Luc Bondy

Sweet Nothings, mise en scène de Luc Bondy
Crédits : Robbie Jack/ Corbis

photographie