Retour à l'article

Médias de l'article :

ÉCHECS JEU D'


Affichage 

Régions

dessin : Régions

 

Crédits : Encyclopædia Universalis France

Afficher

Échecs : noms et symboles des pièces

dessin : Échecs : noms et symboles des pièces

Noms et symboles des pièces. 

Crédits : Encyclopædia Universalis France

Afficher

Marche de la tour

dessin : Marche de la tour

Marche de la tour. 

Crédits : Encyclopædia Universalis France

Afficher

Marche du fou

dessin : Marche du fou

Marche du fou. 

Crédits : Encyclopædia Universalis France

Afficher

Marche de la dame

dessin : Marche de la dame

Marche de la dame. 

Crédits : Encyclopædia Universalis France

Afficher

Marche du roi

dessin : Marche du roi

Marche du roi. 

Crédits : Encyclopædia Universalis France

Afficher

Marche du cavalier

dessin : Marche du cavalier

Marche du cavalier. 

Crédits : Encyclopædia Universalis France

Afficher

Marche du pion

dessin : Marche du pion

Marche du pion. 

Crédits : Encyclopædia Universalis France

Afficher

Prise en passant

dessin : Prise en passant

Prise par un pion. Prise en passant. 

Crédits : Encyclopædia Universalis France

Afficher

Mat (échecs)

dessin : Mat (échecs)

Les réponses aux échecs. Le mat. 

Crédits : Encyclopædia Universalis France

Afficher

Position initiale (échecs)

dessin : Position initiale (échecs)

La position initiale. 

Crédits : Encyclopædia Universalis France

Afficher

Avant les roques

dessin : Avant les roques

Avant la possibilité des quatre roques. 

Crédits : Encyclopædia Universalis France

Afficher

Après les roques

dessin : Après les roques

Après le grand roque (ou roque côté dame) blanc et le petit roque (ou roque côté roi) noir. 

Crédits : Encyclopædia Universalis France

Afficher

Signes techniques

tableau : Signes techniques

Les signes techniques. 

Crédits : Encyclopædia Universalis France

Afficher

Signes d'appréciation de la valeur d'un coup ou d'une position

tableau : Signes d'appréciation de la valeur d'un coup ou d'une position

tabl. 2 – Les signes d'appréciation de la valeur d'un coup ou d'une position ; d'autres nuances sont possibles. 

Crédits : Encyclopædia Universalis France

Afficher

Échecs : les grands champions

tableau : Échecs : les grands champions

Grands noms de l'histoire du jeu d'échecs. Le premier champion du monde au sens actuel du terme est l'Autrichien Wilhelm Steinitz, en 1866. En 2006, V. Kramnik réunifie le titre, divisé depuis 1993, en battant V. Topalov. En 2007, dans le cadre d'une refonte de la formule du championnat du... 

Crédits : Encyclopædia Universalis France

Afficher

50 coups différents pour les blancs

dessin : 50 coups différents pour les blancs

 

Crédits : Encyclopædia Universalis France

Afficher

Immortelle

tableau : Immortelle

L'Immortelle, partie d'échecs entre Andersen et Kieseritzky, 1851. 

Crédits : Encyclopædia Universalis France

Afficher

Partie remarquable

tableau : Partie remarquable

tabl. 5 – Treizième partie de 1972 : peut-être la plus remarquable du XXe siècle. 

Crédits : Encyclopædia Universalis France

Afficher

A. Anderssen, 1842

dessin : A. Anderssen, 1842

A. Anderssen, 1842(8 + 10, mat en 5 coups) 

Crédits : Encyclopædia Universalis France

Afficher

H. A. Loveday, 1845

dessin : H. A. Loveday, 1845

« Shagird » (H.A. Loveday), 1845(8 + 5, mat en 4 coups) 

Crédits : Encyclopædia Universalis France

Afficher

S. Loyd, 1856

dessin : S. Loyd, 1856

S. Loyd, « La Comète », 1856 (7 + 10, mat en 14 coups) 

Crédits : Encyclopædia Universalis France

Afficher

M. Havel, 1819

dessin : M. Havel, 1819

M. Havel, « Zlata Praha », 1918 (4 + 4, mat en 3 coups) 

Crédits : Encyclopædia Universalis France

Afficher

G. Heathcote, 1905-1906

dessin : G. Heathcote, 1905-1906

G. Heathcote, 1er prix « Hampstead and Highgate Express », 1905-1906(10 + 11, mat en 2 coups) 

Crédits : Encyclopædia Universalis France

Afficher

J. Kohtz, C. Kuckelkorn, 1902

dessin : J. Kohtz, C. Kuckelkorn, 1902

J. Kohtz et C. Kuckelkorn, « Deutsche Wochenschach », 1902(6 + 2, mat en 4 coups) 

Crédits : Encyclopædia Universalis France

Afficher

L.I. Lochinsty et L. Zagorouïko, 1960

dessin : L.I. Lochinsty et L. Zagorouïko, 1960

L.I. Lochinsty et L. Zagorouïko, 1er prix « Concours olympique », 1960(9 + 9, mat en 3 coups) 

Crédits : Encyclopædia Universalis France

Afficher

O.T. Blathy, 1929

dessin : O.T. Blathy, 1929

O.T. Blathy, 1929(12 + 15, mat en 290 coups) 

Crédits : Encyclopædia Universalis France

Afficher

A.A. Troitzky, 1923

dessin : A.A. Troitzky, 1923

A.A. Troitzky, « Schachmatry Listok », 1923(10 + 7, les blancs jouent et gagnent) 

Crédits : Encyclopædia Universalis France

Afficher

H. Rinck, 1907

dessin : H. Rinck, 1907

H. Rinck, « Deutsch Schachzeitung », 1907(4 + 2, les blancs jouent et gagnent) 

Crédits : Encyclopædia Universalis France

Afficher

Manuscrit Bonus Socius

dessin : Manuscrit Bonus Socius

« Manuscrit Bonus Socius », XIIIe siècle(5 + 2, mat inverse en 13 coups) 

Crédits : Encyclopædia Universalis France

Afficher

V. Onitiu, 1922 -1923

dessin : V. Onitiu, 1922 -1923

V. Onitiu, 1er prix « Chess Amateur », 1922-1923(trait aux noirs, les blancs font mat en 4 coups) 

Crédits : Encyclopædia Universalis France

Afficher

J.A. Dawson, 1928

dessin : J.A. Dawson, 1928

J.A. Dawson, « Chess Amateur », 1928(8 + 15, mat en 2 coups : cavalier de la nuit blanc en é5, cavaliers de la nuit noirs en é8 et g4). 

Crédits : Encyclopædia Universalis France

Afficher

R.C.O. Matthews, 1952

dessin : R.C.O. Matthews, 1952

R.C.O. Matthews, 1er prix « Die Schwalbe », 1952(13 + 8, mat en 6 coups) 

Crédits : Encyclopædia Universalis France

Afficher

S. Schneider, 1960

dessin : S. Schneider, 1960

S. Schneider. 1er prix concours « Schachzeitung », 1960, 50e anniversaire du Dr Lepuschütz(6 + 10, mat inverse en 11 coups) 

Crédits : Encyclopædia Universalis France

Afficher

W. et M. Piatoff, 1909

dessin : W. et M. Piatoff, 1909

W. et M. Piatoff, 1er prix « Rigaer Tageblatt », 1909(5 + 4, gain) 

Crédits : Encyclopædia Universalis France

Afficher

F. Lazard, 1930

dessin : F. Lazard, 1930

F. Lazard, « Ceskoslovensky Sach », 1930(7 + 9, nulle). 

Crédits : Encyclopædia Universalis France

Afficher

Régions

Régions
Crédits : Encyclopædia Universalis France

dessin

Échecs : noms et symboles des pièces

Échecs : noms et symboles des pièces
Crédits : Encyclopædia Universalis France

dessin

Marche de la tour

Marche de la tour
Crédits : Encyclopædia Universalis France

dessin

Marche du fou

Marche du fou
Crédits : Encyclopædia Universalis France

dessin

Marche de la dame

Marche de la dame
Crédits : Encyclopædia Universalis France

dessin

Marche du roi

Marche du roi
Crédits : Encyclopædia Universalis France

dessin

Marche du cavalier

Marche du cavalier
Crédits : Encyclopædia Universalis France

dessin

Marche du pion

Marche du pion
Crédits : Encyclopædia Universalis France

dessin

Prise en passant

Prise en passant
Crédits : Encyclopædia Universalis France

dessin

Mat (échecs)

Mat (échecs)
Crédits : Encyclopædia Universalis France

dessin

Position initiale (échecs)

Position initiale (échecs)
Crédits : Encyclopædia Universalis France

dessin

Avant les roques

Avant les roques
Crédits : Encyclopædia Universalis France

dessin

Après les roques

Après les roques
Crédits : Encyclopædia Universalis France

dessin

Signes techniques

Signes techniques
Crédits : Encyclopædia Universalis France

tableau

Signes d'appréciation de la valeur d'un coup ou d'une position

Signes d'appréciation de la valeur d'un coup ou d'une position
Crédits : Encyclopædia Universalis France

tableau

Échecs : les grands champions

Échecs : les grands champions
Crédits : Encyclopædia Universalis France

tableau

50 coups différents pour les blancs

50 coups différents pour les blancs
Crédits : Encyclopædia Universalis France

dessin

Immortelle

Immortelle
Crédits : Encyclopædia Universalis France

tableau

Partie remarquable

Partie remarquable
Crédits : Encyclopædia Universalis France

tableau

A. Anderssen, 1842

A. Anderssen, 1842
Crédits : Encyclopædia Universalis France

dessin

H. A. Loveday, 1845

H. A. Loveday, 1845
Crédits : Encyclopædia Universalis France

dessin

S. Loyd, 1856

S. Loyd, 1856
Crédits : Encyclopædia Universalis France

dessin

M. Havel, 1819

M. Havel, 1819
Crédits : Encyclopædia Universalis France

dessin

G. Heathcote, 1905-1906

G. Heathcote, 1905-1906
Crédits : Encyclopædia Universalis France

dessin

J. Kohtz, C. Kuckelkorn, 1902

J. Kohtz, C. Kuckelkorn, 1902
Crédits : Encyclopædia Universalis France

dessin

L.I. Lochinsty et L. Zagorouïko, 1960

L.I. Lochinsty et L. Zagorouïko, 1960
Crédits : Encyclopædia Universalis France

dessin

O.T. Blathy, 1929

O.T. Blathy, 1929
Crédits : Encyclopædia Universalis France

dessin

A.A. Troitzky, 1923

A.A. Troitzky, 1923
Crédits : Encyclopædia Universalis France

dessin

H. Rinck, 1907

H. Rinck, 1907
Crédits : Encyclopædia Universalis France

dessin

Manuscrit Bonus Socius

Manuscrit Bonus Socius
Crédits : Encyclopædia Universalis France

dessin

V. Onitiu, 1922 -1923

V. Onitiu, 1922 -1923
Crédits : Encyclopædia Universalis France

dessin

J.A. Dawson, 1928

J.A. Dawson, 1928
Crédits : Encyclopædia Universalis France

dessin

R.C.O. Matthews, 1952

R.C.O. Matthews, 1952
Crédits : Encyclopædia Universalis France

dessin

S. Schneider, 1960

S. Schneider, 1960
Crédits : Encyclopædia Universalis France

dessin

W. et M. Piatoff, 1909

W. et M. Piatoff, 1909
Crédits : Encyclopædia Universalis France

dessin

F. Lazard, 1930

F. Lazard, 1930
Crédits : Encyclopædia Universalis France

dessin