Retour à l'article

Médias de l'article :

MEMLING HANS (1435 env.-1494)


Affichage 

La Châsse de sainte Ursule, H. Memling

photographie : La Châsse de sainte Ursule, H. Memling

Hans Memling (1435 env.-1494), La Châsse de sainte Ursule. Musée Memling, Bruges, Belgique. 

Crédits : Bridgeman Images

Afficher

Le Mariage mystique de sainte Catherine, H. Memling

photographie : Le Mariage mystique de sainte Catherine, H. Memling

Hans Memling (1435 env.-1494), Le Mariage mystique de sainte Catherine,ou Retable des deux saints Jean, triptyque, 1479. Musée Memling, Bruges, Belgique. 

Crédits : Bridgeman Images

Afficher

Les Saintes Femmes et saint Jean-Baptiste, H. Memling

photographie : Les Saintes Femmes et saint Jean-Baptiste, H. Memling

Hans Memling, «Les Saintes Femmes et saint Jean-Baptiste», panneau de droite du diptyque «La Descente de Croix», vers 1475. Huile sur bois, 53,8 cm × 38,3 cm. Capilla Real, Grenade. 

Crédits : J. Martin/ AKG

Afficher

Portrait de Sibylla Sambetha, H. Memling

photographie : Portrait de Sibylla Sambetha, H. Memling

Hans Memling, «Portrait d'une jeune femme», dit «Portrait de Sibylla Sambetha», 1480. Huile sur bois, 46,5 cm × 35,2 cm. Memlingmuseum, Bruges. 

Crédits : Erich Lessing/ AKG

Afficher

La Châsse de sainte Ursule, H. Memling

La Châsse de sainte Ursule, H. Memling
Crédits : Bridgeman Images

photographie

Le Mariage mystique de sainte Catherine, H. Memling

Le Mariage mystique de sainte Catherine, H. Memling
Crédits : Bridgeman Images

photographie

Les Saintes Femmes et saint Jean-Baptiste, H. Memling

Les Saintes Femmes et saint Jean-Baptiste, H. Memling
Crédits : J. Martin/ AKG

photographie

Portrait de Sibylla Sambetha, H. Memling

Portrait de Sibylla Sambetha, H. Memling
Crédits : Erich Lessing/ AKG

photographie