Retour à l'article

Médias de l'article :

FANTASTIQUE


Affichage 

Les Ambassadeurs, H. Holbein le Jeune

Les Ambassadeurs, H. Holbein le Jeune

vidéo

Hans Holbein le Jeune (1497-1543), Les Ambassadeurs. 1533. Huile sur toile. 2,07 m X 2,095 m. National Gallery, Londres.Ce double portrait, Les Ambassadeurs, est une des œuvres majeures de Hans Holbein le Jeune. Longtemps identifiés comme deux nobles britanniques, les personnages ont été... 

Crédits : Bridgeman Images

Afficher

Titania et Bottom, J. H. Füssli

Titania et Bottom, J. H. Füssli

photographie

Johann Heinrich FÜSSLI, Titania et Bottom, env. 1795, huile sur toile. Kunsthaus, Zurich, Suisse. 

Crédits : Bridgeman Images

Afficher

Sabbat des sorcières, H. Baldung Grien

Sabbat des sorcières, H. Baldung Grien

photographie

Hans Baldung Grien, «Sabbat des sorcières», 1510. Gravure sur bois colorée. Staatliches Kupferstichkabinett, Dresde. 

Crédits : AKG

Afficher

Georges Méliès, illusionniste du cinéma

Georges Méliès, illusionniste du cinéma

photographie

Le Français Georges Méliès (1861-1938), le roi de l'illusion, dans un film où il transforme une belle endormie en papillon (1901). 

Crédits : Hulton Archive/ Getty Images

Afficher

Le Voyage dans la Lune, G. Méliès

Le Voyage dans la Lune, G. Méliès

photographie

Le Voyage dans la Lune (1902), de Georges Méliès (1861-1938). 

Crédits : Courtesy of the Museum of Modern Art/ Film Stills Archive, New York City

Afficher

Le Cabinet du docteur Caligari

Le Cabinet du docteur Caligari

photographie

Le Cabinet du docteur Caligari, le film-manifeste de l'école expressionniste allemande, de Robert Wiene, sur un scénario de Carl Mayer (1919). 

Crédits : Hulton Archive/ Getty Images

Afficher

Nosferatu le vampire, F. W. Murnau

Nosferatu le vampire, F. W. Murnau

photographie

Nosferatu le vampire foudroyé par la la lumière au lever du jour. C'est Max Schreck qui interprète le rôle-titre du film de F. W. Murnau (1921-1922). 

Crédits : Hulton Archive/ Getty Images

Afficher

Dracula, T. Browning

Dracula, T. Browning

photographie

Le récit gothique est indissociable de lieux fortement théâtralisés où se concentrent les sentiments d'attente et d'angoisse qui habitent les protagonistes. Le cinéma va redéployer cette scénographie. Ainsi, dans Dracula de Tod Browning (1931), de l'escalier obstrué par une immense toile... 

Crédits : The Granger Coll NY/ Aurimages

Afficher

King Kong (1933)

King Kong (1933)

photographie

Le film King Kong, de Schoedsack et Cooper (1933), tire l'essentiel de son succès mondial de la technique et de la fantaisie de ses effets spéciaux. Le monstre attrapant les avions au vol du sommet de l'Empire State Building à New York fascine tous les publics, consacrant le cinéma comme art de... 

Crédits : John Kobal Foundation/ Getty Images

Afficher

Le Magicien d'Oz

Le Magicien d'Oz

photographie

Dorothy Gale (Judy Garland) et le bonhomme de fer-blanc (Jack Haley) dans Le Magicien d'Oz de Victor Fleming (1939), d'après un conte populaire de Frank L. Baum. 

Crédits : Hulton Archive/ Getty Images

Afficher

Les Visiteurs du soir, M. Carné

Les Visiteurs du soir, M. Carné

photographie

Arletty (1898-1992) joue Dominique dans Les Visiteurs du soir, de Marcel Carné en 1942. En choisissant de porter à l'écran cette légende médiévale, Carné joue la lumière sans ombres du mythe contre l'opacité de l'Occupation. 

Crédits : Hulton Getty

Afficher

La Belle et la Bête, J. Cocteau

La Belle et la Bête, J. Cocteau

photographie

La Bête (Jean Marais) à genoux devant la Belle (Josette Day), dans La Belle et la Bête, film réalisé en 1946 par Jean Cocteau (1889-1963), d'après le conte de Marie-Jeanne Leprince de Beaumont. 

Crédits : Hulton Archive/ Getty Images

Afficher

Christopher Lee

Christopher Lee

photographie

Dans les années 1950, la société de production Hammer renouvelle le genre du film d'horreur. Le metteur en scène Terence Fisher et Christopher Lee jouent un rôle capital dans cette réinvention. Ici, Le Cauchemar de Dracula (1958).  

Crédits : EB/ 1958 Hammer Film Productions

Afficher

La Nuit des morts-vivants, de G. Romero

La Nuit des morts-vivants, de G. Romero

photographie

Après avoir créé avec quelques amis une société de production indépendante, George A. Romero réalise La Nuit des morts-vivants (1968). Le film marque une date clé dans l'histoire du cinéma, et transforme profondément la notion de fantastique en en soulignant la dimension contomporaine :... 

Crédits : The Kobal Collection/ Aurimages

Afficher

The Thing, J. Carpenter

The Thing, J. Carpenter

photographie

Comme Alien, de Ridley Scott, The Thing, de John Carpenter (1982) célèbre les noces impures de la SF et du film d'horreur. La puissance de métamorphose de la créature qui traverse tout le film ne relève en rien de l'image traditionnelle de l'extra-terrestre. De nouveaux types d'effets... 

Crédits : Universal/Turman-Foster/ CIC/ BBQ_DFY/ Aurimages.

Afficher

Massacre à la tronçonneuse, T. Hooper

Massacre à la tronçonneuse, T. Hooper

photographie

Si Massacre à la tronçonneuse (1974), de Tobe Hooper, a obtenu le prix de la critique au festival du film fantastique d'Avoriaz en 1976, il n'en a pas moins été censuré par la suite dans de nombreux pays. Était-ce parce que, inaugurant le genre du survival, il inquiétait par son naturalisme... 

Crédits : The Kobal Collection/ Aurimages

Afficher

Henry, portrait d’un serial killer, J. McNaughton

Henry, portrait d’un serial killer, J. McNaughton

photographie

Le normal et le pathologique, la ville au quotidien et les meurtres en série : dans Henry, portrait d'un serial killer (1986), John McNaughton détourne la forme du documentaire. Plus que jamais, horreur et réalisme vont de pair pour ce voyage au bout de la nuit et de la folie. 

Crédits : MalJack Productions/ Album/ AKG-images

Afficher

Le Labyrinthe de Pan, G. del Toro

Le Labyrinthe de Pan, G. del Toro

photographie

La poésie du fantastique propre à Guillermo del Toro se traduit notamment dans la figure du monstre ami, gardien d'une vérité que les hommes ont oubliée. Un déni qui se traduit chez le metteur en scène par une inscription forte dans l'Histoire : le franquisme pour Le Labyrinthe de Pan, la... 

Crédits : Tequila Gang/WB/The Kobal Collection/ Aurimages

Afficher

Les Ambassadeurs, H. Holbein le Jeune

Les Ambassadeurs, H. Holbein le Jeune
Crédits : Bridgeman Images

vidéo

Titania et Bottom, J. H. Füssli

Titania et Bottom, J. H. Füssli
Crédits : Bridgeman Images

photographie

Sabbat des sorcières, H. Baldung Grien

Sabbat des sorcières, H. Baldung Grien
Crédits : AKG

photographie

Georges Méliès, illusionniste du cinéma

Georges Méliès, illusionniste du cinéma
Crédits : Hulton Archive/ Getty Images

photographie

Le Voyage dans la Lune, G. Méliès

Le Voyage dans la Lune, G. Méliès
Crédits : Courtesy of the Museum of Modern Art/ Film Stills Archive, New York City

photographie

Le Cabinet du docteur Caligari

Le Cabinet du docteur Caligari
Crédits : Hulton Archive/ Getty Images

photographie

Nosferatu le vampire, F. W. Murnau

Nosferatu le vampire, F. W. Murnau
Crédits : Hulton Archive/ Getty Images

photographie

Dracula, T. Browning

Dracula, T. Browning
Crédits : The Granger Coll NY/ Aurimages

photographie

King Kong (1933)

King Kong (1933)
Crédits : John Kobal Foundation/ Getty Images

photographie

Le Magicien d'Oz

Le Magicien d'Oz
Crédits : Hulton Archive/ Getty Images

photographie

Les Visiteurs du soir, M. Carné

Les Visiteurs du soir, M. Carné
Crédits : Hulton Getty

photographie

La Belle et la Bête, J. Cocteau

La Belle et la Bête, J. Cocteau
Crédits : Hulton Archive/ Getty Images

photographie

Christopher Lee

Christopher Lee
Crédits : EB/ 1958 Hammer Film Productions

photographie

La Nuit des morts-vivants, de G. Romero

La Nuit des morts-vivants, de G. Romero
Crédits : The Kobal Collection/ Aurimages

photographie

The Thing, J. Carpenter

The Thing, J. Carpenter
Crédits : Universal/Turman-Foster/ CIC/ BBQ_DFY/ Aurimages.

photographie

Massacre à la tronçonneuse, T. Hooper

Massacre à la tronçonneuse, T. Hooper
Crédits : The Kobal Collection/ Aurimages

photographie

Henry, portrait d’un serial killer, J. McNaughton

Henry, portrait d’un serial killer, J. McNaughton
Crédits : MalJack Productions/ Album/ AKG-images

photographie

Le Labyrinthe de Pan, G. del Toro

Le Labyrinthe de Pan, G. del Toro
Crédits : Tequila Gang/WB/The Kobal Collection/ Aurimages

photographie