Retour à l'article

Médias de l'article :

CROATIE


Affichage 

Croatie : carte physique

carte : Croatie : carte physique

carte

Carte physique de la Croatie. 

Crédits : Encyclopædia Universalis France

Afficher l'atlas

Croatie : drapeau

drapeau : Croatie : drapeau

drapeau

Croatie (déc. 1990). Cette République, qui a proclamé son indépendance en juin 1991, présente un drapeau à trois bandes horizontales rouge, blanche et bleue. En son centre, un écu de vingt-cinq carrés alternativement rouges et blancs, surmonté d'une couronne stylisée, elle-même... 

Crédits : Encyclopædia Universalis France

Afficher l'atlas

Dubrovnik (Croatie)

photographie : Dubrovnik (Croatie)

photographie

Malgré quelques destructions, les combats qui ont accompagné l'indépendance de la Croatie n'ont pas ruiné la physionomie de l'ancienne Raguse. 

Crédits : Alan Klehr/ Getty Images

Afficher

Vue générale de Dubrovnik (Croatie)

photographie : Vue générale de Dubrovnik (Croatie)

photographie

La ville et le port de Dubrovnik, sur la côte dalmate. 

Crédits : Robert Everts/ The Image Bank/ Getty Images

Afficher

Le prince régent Paul

photographie : Le prince régent Paul

photographie

Paul, prince régent de Yougoslavie, saluant Hitler, vers 1936. 

Crédits : Hulton Archive/ Getty Images

Afficher

Ante Pavelic

photographie : Ante Pavelic

photographie

Ante Pavelic (1889-1959), leader du mouvement nationaliste oustachi, rallié à Hitler en 1941. 

Crédits : Keystone/ Hulton Archive/ Getty Images

Afficher

Croatie : carte physique

Croatie : carte physique
Crédits : Encyclopædia Universalis France

carte

Croatie : drapeau

Croatie : drapeau
Crédits : Encyclopædia Universalis France

drapeau

Dubrovnik (Croatie)

Dubrovnik (Croatie)
Crédits : Alan Klehr/ Getty Images

photographie

Vue générale de Dubrovnik (Croatie)

Vue générale de Dubrovnik (Croatie)
Crédits : Robert Everts/ The Image Bank/ Getty Images

photographie

Le prince régent Paul

Le prince régent Paul
Crédits : Hulton Archive/ Getty Images

photographie

Ante Pavelic

Ante Pavelic
Crédits : Keystone/ Hulton Archive/ Getty Images

photographie