Retour à l'article

Médias de l'article :

BÉCLÈRE ANTOINE (1856-1939)


Affichage 

Radiologie : son fondateur, Antoine Béclère (1856-1939)

photographie : Radiologie : son fondateur, Antoine Béclère (1856-1939)

Une émission postale a rendu hommage à Antoine Béclère. Le timbre montre, à côté de son portrait, un dispositif de radioscopie comportant le générateur de rayons X (au centre) et l'écran de visualisation (à droite), derrière lequel on devine le patient irradié. 

Crédits : Collection Guy Pallardy

Afficher

Antoine Béclère

photographie : Antoine Béclère

Antoine Béclère (1856-1939), photographié à quarante ans, âge où il s'est intéressé aux rayons X et à leurs applications médicales, devenant ainsi l'un des pionniers de la radiologie et de la radiothérapie en France. 

Crédits : Guy Pallardy

Afficher

Rayons X : l'alimentation du tube cathodique

photographie : Rayons X : l'alimentation du tube cathodique

Il était nécessaire, pour que le tube à rayons X (ampoule visible à gauche) puisse fonctionner, de le soumettre à une haute tension électrique. Les premiers appareils capables de la fournir fonctionnaient manuellement : celui-ci a été utilisé dès 1897, à l'hôpital Tenon (Paris), par le... 

Crédits : Collection Guy Pallardy

Afficher

Radiologie : son fondateur, Antoine Béclère (1856-1939)

Radiologie : son fondateur, Antoine Béclère (1856-1939)
Crédits : Collection Guy Pallardy

photographie

Antoine Béclère

Antoine Béclère
Crédits : Guy Pallardy

photographie

Rayons X : l'alimentation du tube cathodique

Rayons X : l'alimentation du tube cathodique
Crédits : Collection Guy Pallardy

photographie