Retour à l'article

Médias de l'article :

ANGLAIS (ART ET CULTURE)Cinéma


Affichage 

Les Grandes Espérances, de David Lean

photographie : Les Grandes Espérances, de David Lean

photographie

Martita Hunt et John Forrest dans The Great Expectations (Les Grandes Espérances, 1946) de David Lean. 

Crédits : Universal International Pictures/ Collection privée

Afficher

Christopher Lee

photographie : Christopher Lee

photographie

Dans les années 1950, la société de production Hammer renouvelle le genre du film d'horreur. Le metteur en scène Terence Fisher et Christopher Lee jouent un rôle capital dans cette réinvention. Ici, Le Cauchemar de Dracula (1958).  

Crédits : EB/ 1958 Hammer Film Productions

Afficher

Le studio Aardman au musée Art ludique, Paris

photographie : Le studio Aardman au musée Art ludique, Paris

photographie

Wallace et Gromit, le coq Roxy (de Chicken Run), Shaun le Mouton : autant de personnages qui ont mis en évidence la formidable créativité du Studio Aardman. L'exposition du musée Art ludique met en lumière toutes les étapes d'un processus de création minutieux. 

Crédits : Exposition Aardman/ Art ludique-Le Musée

Afficher

Ken Loach

photographie : Ken Loach

photographie

Le réalisateur britannique Ken Loach sur le tournage de son film Le vent se lève, qui remporta la palme d'or au festival de Cannes 2006. 

Crédits : 16 Films/ Ronald Grant Archive/ The Ronald Grant Archive/ Photononstop

Afficher

Les Grandes Espérances, de David Lean

Les Grandes Espérances, de David Lean
Crédits : Universal International Pictures/ Collection privée

photographie

Christopher Lee

Christopher Lee
Crédits : EB/ 1958 Hammer Film Productions

photographie

Le studio Aardman au musée Art ludique, Paris

Le studio Aardman au musée Art ludique, Paris
Crédits : Exposition Aardman/ Art ludique-Le Musée

photographie

Ken Loach

Ken Loach
Crédits : 16 Films/ Ronald Grant Archive/ The Ronald Grant Archive/ Photononstop

photographie